La charte du Christ-Roi

Depuis les années 70 les jésuites de Luxembourg accompagnent, dans l’esprit du concile Vatican II, la communauté chrétienne de la chapelle du Christ-Roi. Cet accompagnement se fait selon la manière propre de procéder de la Compagnie de Jésus qui consiste à enraciner tout engagement chrétien dans un profond amour de Jésus-Christ. Ceci se manifeste entre autres dans la célébration de l’eucharistie.

La liturgie est l’expression de cet engagement et conduit la communauté chrétienne du Christ Roi à s’ouvrir aux réalités humaines du monde d’aujourd’hui.

 

1 – Le lieu d’une rencontre personnelle avec le Christ

 

En tant que jésuites, les Pères qui accompagnent cette communauté ont à coeur de partager l’expérience fondatrice proposée dans les Exercices Spirituels de Saint Ignace qui engage tout chrétien à la suite du Christ. Dans cette perspective l’engagement s’entend comme une mise à disposition de toute son existence pour le service et la louange de Dieu.

L’homme est créé pour cette unique fin qui donne sens à sa vie : « en tout, aimer et servir ».

Toutes les autres réalités sont des moyens dont nous pouvons disposer pour atteindre la fin pour laquelle nous sommes créés.

 

2 – La communauté du Christ Roi : un lieu d’engagement

 

L’engagement constitue un élément essentiel de la communauté du Christ Roi. Il vaut aussi bien pour les jésuites que pour les laïcs. Il se vit tant au sein de la communauté, que dans l’Eglise et dans le monde. Les jésuites veillent à ce que la communauté reste en communion avec l’Eglise universelle. Ils assurent le service des sacrements dans le respect des orientations du diocèse de Luxembourg. Ils accompagnent, soutiennent et encouragent tous les laïcs à prendre leur part de responsabilité dans le service de la communauté selon leurs talents, leurs capacités et leur souci de croissance spirituelle. Ils font des propositions qui nourrissent la foi des laïcs et les aident à relire leur expérience à la lumière de la Parole de Dieu.

Les laïcs participent pleinement à la définition des orientations pastorales. Ils prennent en charge les différents services : animation liturgique, accompagnement des enfants, … Ils portent aussi le souci d’entretenir des liens solidarités comme par exemple aujourd’hui au travers du jumelage avec San Ignacio de Moxos ou le soutien à la prison.

Tous ces engagements sont manifestés dans les célébrations liturgiques qui sont le premier, mais pas l’unique lieu d’engagement.

La communauté du Christ-Roi offre également un lieu de réflexion, d'échange et d'engagement concernant le rôle et les orientations de l'Eglise, ainsi que sur les grands débats qui la traversent.

 

3 – Le lieu d’une liturgie vivante et participative

 

Même si la messe du dimanche marque le point central du rassemblement de la communauté pour la louange de Dieu, la liturgie ne se réduit pas à l’eucharistie dominicale : elle se déploie dans la célébration de tous les sacrements. Elle permet ainsi à la communauté de se constituer en intégrant en son sein tout baptisé ou chercheur de Dieu quels que soient sa situation matrimoniale, son état de vie, son origine sociale, son âge ou sexe. Les célébrations sont à l’image de ce que chacun y apporte et dépendent donc largement de l’implication des uns et des autres.

La liturgie n’a pas pour fonction de favoriser d’abord le bien être personnel, ni de faire oublier les turpitudes de la vie, mais d’affermir la foi, l’espérance et la charité de tous en vue d’annoncer la Bonne Nouvelle au monde de notre temps. Elle est le lieu où une large place est faite à la créativité pour que puissent s’exprimer pleinement la foi, la prière, les espérances et les joies de notre communauté.

 

4 – Une communauté ouverte

 

Annoncer la Bonne Nouvelle suppose d’entretenir une vision positive de l’homme. Contempler le monde dans toute sa diversité nécessite de se rendre attentif et de s’intéresser à ce que sont les autres et à ce qu’ils font. Les temps de célébrations liturgiques et les moments conviviaux favorisent le partage, la connaissance mutuelle et créent des liens de fraternité. La communauté n’a de sens que si elle s’ouvre aux réalités humaines en s’impliquant dans des actions de solidarité.

Ses actions s’incarnent dans l’ici et maintenant de son implantation. Le souci de l'unité des chrétiens et la présence au Luxembourg de paroisses protestantes, anglicane et orthodoxes, nous poussent à prendre part, dans la mesure de nos moyens, à l'effort de rapprochement oecuménique, notamment avec les communautés les plus proches géographiquement. De même l’implantation des institutions européennes à Luxembourg ne peut nous laisser indifférents aux questions européennes. Il en va de même pour les différentes réalités humaines d’ordre éthique, social ou ecclésial auxquelles nous sommes confrontés.

Toute action, pour être menée à bien, doit pouvoir s’inscrire dans une réflexion d’ensemble concernant l’Eglise d’aujourd’hui. Le pape François appelle les croyants, dans son exhortation apostolique « Evangelii gaudium », à constituer une Eglise en sortie :

« L’Église en sortie est la communauté des disciples missionnaires qui prennent l’initiative, qui s’impliquent, qui accompagnent, qui fructifient et qui fêtent. »

Notre communauté choisit de rester fidèle à cette orientation.

 

Luxembourg, le 21 septembre 2014

© 2014 Communauté Jésuite du Christ-Roi,  25 avenue Gaston Diderich L-1420 Luxembourg

  • Facebook - Gris Cercle