Articles récents
Please reload

Filtrer les articles
Please reload

Homélie du 30ème dimanche ordinaire B - Marc 10, 46b-52

 

Frères et sœurs,

 

Ayant entendu le récit de la guérison de Bartimée, nous pouvons être tentés de n’en rester qu’à une interprétation immédiate. Nous nous priverions alors des autres messages que l’Evangile nous adresse aujourd’hui. Car si Bartimée a retrouvé la vue, s’il a fait l’expérience d’une sortie de la nuit, il a aussi été préparé à recevoir toujours davantage la lumière du jour.

 

Bartimée était à la fois aveugle et mendiant. Quelle immense souffrance au quotidien. Et quel sens à sa vie ? Il y a bien sûr des personnes compatissantes qui laissent tomber des pièces de monnaie dans son panier, mais tant d’autres qui passent, indifférentes et aveugles… Qu’en est-il alors de la confiance en la vie et en Dieu ? Ne serait-ce qu’une illusion ?

 

A ces questions existentielles, Bartimée répond chaque fois par la confiance, malgré sa souffrance. Il persévère à croire qu’il existe un recours, oui, que Dieu est sensible à sa détresse, qu’il se préoccupe de son sort malgré les apparences ; il sait quelque part que le Seigneur peut faire quelque chose pour lui. Bartimée, au lieu de faire attention aux personnes indifférentes et de douter, se sent soutenu dans sa confiance par celles et ceux qui lui donnaient quelque chose. 

 

Alors cette confiance se transforme en prière. Il apprend en effet qu’un envoyé de Dieu va passer près de lui. Il peut exprimer sa foi  en appelant à l’aide, en exprimant sa prière de demande au Seigneur.

 

Mais les gens, dérangés, essayent de le faire taire. Alors Bartimée crie sa prière de plus belle, malgré celles et ceux qui ne supportent pas ces appels issus du malheur :  oui, les victimes de l’égoïsme, de l’indifférence et de l’exclusion sont bien toujours là… « Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous ! »

 

Voilà donc l’invitation de l’évangile : mettez en paroles toutes vos préoccupations vitales, traduisez-les en prières de demande et insistez avec force et persévérance auprès du Seigneur, sans que vous ne sachiez comment ni quand elles seront exaucées… « Donnez-leur vous-mêmes à manger… ! » Le Seigneur, par les inspirations du Saint Esprit, lui qui rejoint tout homme de bonne volonté, veut avoir besoin des hommes pour exaucer nos prières. Le Seigneur ne cesse pas de nous faire faire l’expérience de sa miséricorde : il nous demande à chaque fois personnellement ou en communauté d’Eglise : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » Cette question de Jésus m’ouvre et me fait sentir, expérimenter, comprendre un peu plus qui est Dieu et combien sa tendresse est réelle et efficace, lui qui est venu pour nous donner la vie en plénitude, à travers le don de sa vie par amour, au-delà de la souffrance et de la mort.     

 

Voici encore une autre invitation que cet évangile de Bartimée nous adresse : par l’expérience de la présence de Dieu habitant vos prières de demande, laissez-vous donc toucher en profondeur par toutes ces rencontres  et ces événements qui parlent, comme les paroles des témoins de la scène évangélique : « Confiance, lève-toi, le Seigneur t’appelle ». Entrez donc en consonnance avec cette mission de soutien et d’encouragement ;  démontrez votre foi en la vie : oui, l’amour et la confiance restent possibles malgré tout.  Vous verrez alors de vos propres yeux que toute vie, même terriblement éprouvée, vaut la peine d’être vécue, à travers les miracles de la foi en notre plus proche prochain, notre vrai chemin de vie, celui qui fait bondir de joie l’aveugle Bartimée guéri de sa cécité.

 

Chaque dimanche nous recevons de l’Eglise dans la célébration eucharistique ce moment merveilleux des prières universelles où notre prière se fait demande concrète et que nous pouvons nous exercer à formuler pour la communauté célébrante toute entière. Oui, quand nous arrivons à exprimer ainsi notre foi en Christ, il se fait encore plus proche et il nous ouvre les yeux, il nous rend perspicaces, attentifs à sa Parole, Verbe de vie, Lumière du monde.

Please reload

© 2014 Communauté Jésuite du Christ-Roi,  25 avenue Gaston Diderich L-1420 Luxembourg

  • Facebook - Gris Cercle