Articles récents
Please reload

Filtrer les articles
Please reload

Homélie du 15ème dimanche ordinaire C

 

Frères et sœurs,

 

Cette parabole du bon Samaritain s’appuie sur le « faire ». Que dois-je « faire » ?, demande le docteur de la loi. Et Jésus l’encourage à deux reprises : « Fais ainsi…fais de même. » Il s’agit de « faire » en vue d’hériter de « la vie éternelle ».

 

Pour Jésus, si le docteur de la loi agit en conformité avec sa lecture de la Loi, il « vivra ».

Dans la loi, le double commandement de l’amour du Seigneur et du prochain doit orienter le « faire » du croyant.

Jésus approuve les deux réponses données.

 

Paradoxalement, la parabole de Jésus explique qu’aimer son prochain consiste à se faire soi-même le prochain des blessés de la vie. Celui qui dit « j’aime Dieu » et qui n’aime pas ses frères est un menteur. On ne fait rien pour Dieu, si on ne fait rien pour ses frères dans le malheur.

La parabole m’éclaire : le prochain est celui qui a besoin d’aide, qui est étranger, blessé, laissé pour compte et à côté de qui beaucoup passent sans le voir.

 

En effet, la parabole commence par mettre en scène deux personnages pieux et respectables, un prêtre et un lévite, et aussi un homme à moitié mort sur la route. « Un homme » : c’est la seule indication que nous ayons sur cette personne. Si cet homme est le prochain, il est peu identifiable. Rien n’est dit de son origine, son âge, son statut. Est-il aimable, pur, assidu au temple? Un homme, rien d’autre, qu’une victime, un homme blessé.

 

Le prêtre et le lévite le voient, ils ne sont pas aveugles, mais ils passent à distance. Peut-être croient-ils qu’ils risquent de se souiller au contact d’un cadavre impur. Ou peut-être sont-ils tellement occupés qu’ils ne peuvent s’arrêter. Mais pour se rendre où ?

 

Et voilà que passe un Samaritain. Déjà les auditeurs de Jésus peuvent s’attendre à pire encore que les deux précédents, puisque les Samaritains étaient détestés. Mais une surprise attend les auditeurs de la parabole. Le Samaritain ne se contente pas de voir : il se fait proche de l’homme blessé, il brise la distance, sans vérifier s’il s’agit au moins d’un autre Samaritain. Et que fait ce Samaritain ?

Il voit l’homme blessé ; il se laisse toucher, il se fait proche et soulage sa souffrance en gestes concrets.  Il se charge de lui. Il ne l’abandonne pas à un avenir incertain. Il s’assure qu’un autre prend le relais.

N’est-il pas vrai que l’amour et la miséricorde sont inépuisables quand on les porte à plusieurs ? Le Seigneur nous propose ainsi une véritable spiritualité de l’engagement avec plusieurs étapes, de la première perception visuelle jusqu’au souci de l’avenir.

Par cette parabole et sa question finale, Jésus renverse la perspective initiale, celle du docteur de la Loi. L’enjeu n’est pas de définir mon prochain, de me faire une liste de gens à aimer, mais plutôt de devenir le prochain de l’autre, quel qu’il soit. Le cadre légal éclate pour faire place au sens de la responsabilité. Le Samaritain s’est fait le prochain de l’homme. Voilà le chemin qui mène à la vie. Oui, l’amour évangélique se dit dans la délicatesse de ces gestes de rien dans notre quotidien : ils changent tout lorsqu’ils rejoignent la fragilité de nos frères.

Oui, frères et sœurs, cultivons avec soin l’attention à l’autre : c’est une force mobilisatrice, elle  éclairera nos choix, et elle va même, comme dans la parabole, modifier et ralentir, comme dans la surprise de la fraternité, les parcours que nous aurions trop bien imaginés à l’avance !

Et le Samaritain est sans doute aussi la figure de Jésus lui-même. Et nous, ses disciples, nous croyons que nous sommes tenus désormais d’aller jusqu’au bout dans le « faire », dans le service de nos frères, et, d’abord, dans le service des frères les plus faibles, les démunis, les pauvres, ceux dont l’existence est en danger. Il nous le dit en chaque eucharistie : « Faites tout ceci en mémoire de moi ! ».

 

Please reload

© 2014 Communauté Jésuite du Christ-Roi,  25 avenue Gaston Diderich L-1420 Luxembourg

  • Facebook - Gris Cercle