Articles récents
Please reload

Filtrer les articles
Please reload

Homélie du 6ème dimanche de Pâques C (Père Jacques Weisshaupt)

3 May 2016

 

Jean 14, 23-29

 

Frères et sœurs,

 

            Le Christ ressuscité nous comble de ses dons, et tout particulièrement la paix et la joie ! Nous pouvons vraiment nous laisser réconforter par la tendresse du Père, source de tous biens. La paix : «  C’est la paix que je vous laisse, c’est ma paix que je vous donne… » Notre vie intérieure peut être calme, paisible, mais bien souvent elle est agitée : inquiétudes, impatiences, ressentiment, amertume, regrets et remords l’habitent. Mais voici que la Parole de Dieu nous rejoint ici et maintenant pour nous ouvrir des chemins de paix.

 

            Un premier chemin de paix, c’est sans aucun doute, celui-ci : cultiver le dialogue. La première lecture nous a montré une communauté chrétienne tourmentée et agitée par une question délicate, fallait-il oui ou non garder le rite ancien de la circoncision prescrit par la loi de Moïse ? Ils cherchent une réponse en se rencontrant pour parler ensemble, ils s’ouvrent à une consultation avec les Apôtres à Jérusalem et ils prient le Saint Esprit. Et effectivement, ils trouveront une réponse pouvant convenir à tous, «  chrétiens d’origine juive et frères et sœurs venus des nations ». C’est le chemin du dialogue fraternel, celui qui engendre la paix ; cultive la réconciliation et la miséricorde et encourage l’amitié.

 

            Et la lecture de l’Apocalypse nous a invité à suivre une seconde route vers la paix. « L’ange me montra la ville sainte qui descendait du ciel ». Jean, le voyant de Patmos, était en effet un être serein, un visionnaire, capable de communiquer sa paix, celle qu’il recevait de Dieu, et de la partager à toutes les Eglises auxquelles il écrivait. La source de cette paix, il la puisait dans sa prière, faite essentiellement de contemplation : scruter les Ecritures, regarder le Seigneur et s’identifier peu à peu à la réalité qu’il nous révèle. C’est vrai, les contemplatifs sont transformés et rayonnent la lumière et la sérénité confiante de l’évangile.

 

            Quant à l’évangile d’aujourd’hui, il nous met d’emblée dans le secret même de la paix et de la joie : il s’agit de suivre la voie de la vie intérieure, de cultiver la vie spirituelle. Jésus, au milieu de son discours d’adieu, juste avant sa passion, en annonçant l’envoi du don de l’Esprit, prononce cette parole bouleversante : « Si quelqu’un m’aime, mon Père et moi, nous l’aimerons et nous ferons chez lui notre demeure. » Nous trouverons cette même assurance extraordinaire dans la Première Lettre de Paul aux Corinthiens : Dieu habite en nous comme en un temple saint (1 Cor 3,16). On ne peut le dire plus nettement : nous pouvons en tout temps rencontrer Dieu au plus profond de nous ; cette rencontre est fréquemment possible dans ces moments où nous sommes susceptibles d’être bouleversés par des épreuves, des contrariétés, des séparations, des blessures, des jalousies, et que nous avons besoin de retrouver la paix intérieure. « Si quelqu’un m’aime … Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie … » Oui, le Seigneur m’invite aujourd’hui à descendre au plus secret de la demeure de prière qu’est mon cœur, pour que je m’y laisse aimer, apaiser et reconstruire : Jésus est la Parole du Père de tout amour et il  respire en ma prière par la joie offerte et promise, la joie de l’amour.

 

 

            Ainsi, frères et sœurs, il s’agit bien moins de rechercher des voies extraordinaires de spiritualité, mais de découvrir avec étonnement et gratitude combien le Seigneur nous rejoint chaque jour par son Esprit venant habiter dans notre cœur. « Votre cœur cessera de se troubler et d’avoir peur… » : présent et avenir sont entre les mains de Dieu, quelle que soit l’ampleur de nos tâches et la complexité de nos responsabilités. Retrouvons à chaque tournant de nos vies aux programmes chargés, la voix du Seigneur ressuscité ! Lui nous redit toujours à nouveau, sans se lasser : « je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ».

 

Please reload

© 2014 Communauté Jésuite du Christ-Roi,  25 avenue Gaston Diderich L-1420 Luxembourg

  • Facebook - Gris Cercle