Articles récents
Please reload

Filtrer les articles
Please reload

Homélie du 5ème dimanche de Pâques (Père Josy Birsens)

3 May 2015

 

Jean 15, 1-8

 

Qui d’entre nous ne voudrait pas réussir, avoir du succès, « produire des fruits » dans les mots de l’évangile d’aujourd’hui ? Tout jeunes, nous rêvons de changer le monde pour qu’il devienne meilleur et nous choisissons des études ou une formation avec cet objectif devant les yeux. En fondant une famille, nous voulons rendre notre partenaire heureux et donner le meilleur de nous-mêmes à nos enfants. Dans le monde professionnel, on attend aussi de nous d’avoir du succès, d’être créatifs et flexibles, de bien remplir notre tâche et de faire avancer la firme ou le service.

Bien souvent, cependant, le succès escompté n’est pas au rendez-vous. La réalité se révèle plus résistante et complexe que prévu. Nos forces et nos talents ne suffisent pas à la tâche. Combien se demandent, lors de la crise du milieu de vie, si tous leurs efforts valaient bien la peine et s’ils ont fait les bons choix. Et combien se désolent que leur vie de couple ou de famille ne soit pas à l’image de ce qu’ils espéraient ? A eux tous, ou à nous tous, l’évangile de la vigne et du sarment offre un bain de jouvence dans lequel plonger pour retrouver force et consolation. Comment cela ?

La nouveauté de cet évangile, c’est que Jésus lui-même est la vraie vigne. Dans l’ancien testament, tout le peuple de Dieu était désigné comme une vigne dont le Seigneur prenait soin. Avec Jésus, et grâce au don de sa vie sur la croix et à sa résurrection, Dieu devient d’une certaine manière intérieur à son peuple et à chacun de ses membres. Tous, nous devenons par le baptême membres du corps du Christ, son énergie et son amour circulent en nous et nous donnent la vie. La réalité première de notre vie, c’est ce don qui nous est fait depuis le début, l’amour gratuit qui porte et sous-tend toutes les facettes de notre vie. Jésus assure à ses disciples, dont nous sommes, qu’il vit en eux et il les invite à accueillir ce don, à entrer dans la logique du don en demeurant en lui.

« Porter du fruit » ou réussir sa vie est donc entièrement fondé sur le « demeurer en Christ ». Une relecture de vie ou un examen de conscience s’imposerait ici pour nous demander avec honnêteté si nos vies et tous nos efforts sont bien fondés sur le Christ, sur la foi en lui et l’espérance qui en découle. Mon travail, ma vie de couple et de famille, l’éducation de mes enfants sont-ils enracinés dans la prière et les sacrements, ou alors fondés avant tout sur l’assurance de mon savoir, de mes compétences et d’autres facteurs purement humains ? Ma vie découle-t-elle vraiment de la source qu’est Jésus Christ ou la foi intervient-elle seulement quand plus rien d’autre ne va ? Qu’est-ce que je pourrais faire pour « demeurer en Christ » quand je quitterai la chapelle tout à l’heure ou bien en plein milieu d’une journée de travail ?

Le don qui nous est fait de la vie en surabondance nous met donc aussi en responsabilité de vivre en accord avec lui dans les situations concrètes de la vie. Mais cette responsabilité ne nous isole pas ni ne dépasse nos forces, car Jésus ressuscité lui-même habite tous nos efforts, nos actes et nos projets. Il demeure en nous et si nous demeurons aussi en lui, une belle fécondité est promise à notre vie ! Il n’y a pas non plus à se laisser paralyser par la peur de « ne pas y arriver » et donc d’être rejeté dans les ténèbres, car le Dieu à qui rien n’est impossible, pas même de relever quelqu’un d’entre les morts, s’engage  nos côtés. D’ailleurs, si nous étions laissés à nos propres forces, aucun d’entre nous ne réussirait sa vie et ne serait sauvé. Mais en nous appuyant sur la foi en Jésus mort et ressuscité, en entrant toujours davantage dans l’union avec lui, nous restons reliés à la source de tout.

Que l’Esprit-Saint qui est vie et énergie d’amour nous remplisse en ces jours et qu’il nous donne d’avancer dans la pleine confiance. Ainsi notre vie et tout notre agir rendront gloire à Dieu et nous vivrons vraiment en enfants de lumière.

Please reload

© 2014 Communauté Jésuite du Christ-Roi,  25 avenue Gaston Diderich L-1420 Luxembourg

  • Facebook - Gris Cercle