Articles récents
Please reload

Filtrer les articles
Please reload

Homélie du 24ème dimanche ordinaire A - La croix glorieuse (Père Josy Birsens sj)

14 Sep 2014

Jean 3, 13-17

 

Nous avons pris l’habitude, pour tous les domaines de la vie, d’admirer des hommes et des femmes qui ont particulièrement bien réussi. Au travail, tel chef ou collègue est perçu comme exemplaire pour sa compétence et son dévouement. Dans les sports, on met en avant les exploits et records des plus valeureux ; pas un jeune sportif qui ne rêve d’égaler son héros ou son équipe préférée dont il porte le maillot comme source de motivation. Sans parler du monde des spectacles qui nous présente chaque année ses nouvelles stars qui nous font rêver et nous arrachent à la grisaille du quotidien.

Lever le regard vers quelqu’un d’exceptionnel a été de tous les temps un ressort puissant de la vie des hommes. Aussi pouvons-nous comprendre facilement à quoi Jésus fait référence quand il invite le pharisien Nicodème à lever le regard vers le Fils de l’homme que Dieu a élevé pour le salut du monde. Mais le Christ est bien plus qu’une star et la croix, bien plus qu’une simple source de motivation dans l’effort ! Dans son long dialogue avec Nicodème, Jésus l’amène pas à pas à reconnaître comment Dieu agit avec les hommes pour adhérer de tout son cœur au chemin du salut tracé par son Fils.

 

Première affirmation dans l’extrait de l’évangile que nous avons entendu aujourd’hui : en Jésus, le Fils unique de Dieu qui est descendu d’auprès de Dieu et a été élevé dans sa gloire, le ciel et la terre sont liés de manière durable. En Jésus, Dieu s’est fait homme pour que l’homme ait accès à la vie de Dieu comme le disaient les Pères de l’Eglise. Deuxième déclaration : l’élévation du Fils de l’homme s’est accomplie par sa mort sur la croix. En reprenant l’image de Moïse qui a élevé un serpent de bronze dans le désert (1ère lecture), saint Jean souligne pourquoi Dieu a agi ainsi : pour que les hommes aient accès à la vie en plénitude. Enfin, la 3e affirmation apporte une précision essentielle : toute la destinée de Jésus et, singulièrement, sa mort doivent être compris comme l’expression de la liberté de Dieu qui se donne entièrement. C’est la forme achevée de l’amour, mais d’un amour transformateur qui crée la vie, et cela pour tous les hommes qui se mettent en route sur le chemin de la foi au Dieu de Jésus-Christ.

 

Il y a donc plus qu’à admirer de manière béate ! Il y a plus qu’à imiter par nos efforts et notre discipline celui que nous prendrions comme modèle de notre agir ! Certes, la perspective de la croix et la méditation du don total de lui-même peuvent éveiller notre vénération et notre amour pour Jésus. Mais l’attitude fondamentale consiste en une conversion du cœur : le salut, le bonheur ne sont pas au bout de nos efforts, mais Dieu dans son infinie bonté nous a toujours déjà aimés le premier et mis la béatitude à notre portée. Etre chrétien, c’est vivre dans la joie de ce don qui nous est fait, dans la reconnaissance et l’adoration du Dieu véritable Père, Fils et Saint Esprit.

Et la conversion doit toujours être aller dans un sens bien précis : lever les yeux vers celui qui nous a précédés nous amène inévitablement à baisser le regard pour servir humblement nos frères et sœurs en humanité. On se laisserait facilement tenter à rester « dans les hautes sphères », à rêver de gloire, de victoire et de succès, mais l’amour de Dieu que Jésus nous a montré se traduit par l’abaissement du service et de l’engagement dans la société. L’hymne de saint Paul aux Philippiens (2e lecture : « il se dépouilla en prenant la condition de serviteur ») peut ainsi devenir notre chant de rentrée dans la vie de tous les jours. A l’exemple de Jésus qui a tout donné par amour pour nous et en nous appuyant sur sa libéralité qui nous libère, nous pouvons à notre tour rendre humblement service et, ainsi, lui rendre témoignage. Que Son Esprit d’amour et de générosité nous inspire en ces jours et semaines !

Please reload

© 2014 Communauté Jésuite du Christ-Roi,  25 avenue Gaston Diderich L-1420 Luxembourg

  • Facebook - Gris Cercle