Articles récents
Please reload

Filtrer les articles
Please reload

Homélie du 2ème dimanche A

13 Jan 2014

Matthieu 3,13-17

Baptême du Seigneur

 

Frères et sœurs,

 

Dans la dynamique de la fête de Noël et de l’Epiphanie, nous continuons à nous ouvrir : nos yeux, nos oreilles, notre cœur, nos mains, tout notre être, à la présence de Dieu, qui vient à notre rencontre, de façon toujours surprenante et déroutante, car il veut nous faire découvrir au jour le jour qui il est, le Dieu d’amour, Père, Fils et Esprit Saint, Dieu avec nous, Emmanuel.
    
Ecoutons ce Dieu qui vient à notre rencontre en Jésus. C’est lui le Messie, le Serviteur de Dieu, avons-nous entendu dans la proclamation du prophète Isaïe : « Ainsi parle le Seigneur : voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j’ai mis toute ma joie… »
    
Oui, ce Serviteur, ce Messie sauveur, c’est Jésus. Voilà qu’il descend dans les eaux du Jourdain, voilà que l’Esprit de Dieu vient sur lui comme une colombe, voilà que la voix du Père se fait entendre, comme en écho de la prophétie d’Isaïe : Celui-ci est mon Fils bien aimé, en lui j’ai mis tout mon amour.

 

Ce moment est fondateur : Jésus, le Fils de Dieu est descendu dans l’eau du Jourdain avec tous les pécheurs qui venaient faire pénitence ; Jésus de Nazareth assume ainsi toute notre condition humaine. Les cieux – qui désignent la demeure de Dieu – sont ouverts et resteront désormais ouverts. La communication entre le ciel et la terre sera toujours possible. Car une relation d’amour entre le Père de Jésus et toutes celles et ceux qui ont reçu l’Esprit de son Fils bien-aimé peut se réaliser. La relation est établie ! Ne découvrons-nous pas à quel point désormais nous pouvons entrer dans un dialogue confiant avec le Seigneur, combien notre vocation chrétienne, de baptisés au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, est une bonne nouvelle, la joie de l’évangile pour tous, nous rappelle le pape François.

 

Et cela se passe dès le début de l’histoire du monde ! Au commencement, lors de la création, dans le récit de la Genèse, le souffle de Dieu planait sur les eaux et il en faisait jaillir la vie. C’est le même souffle de Dieu, son Esprit Saint, qui est descendu sur Marie pour en faire la Mère de Dieu, c’est encore lui qui est descendu sur Jésus dans eaux du Jourdain, e c’est encore ce même Esprit de Dieu qui est descendu sur chacun de nous à notre baptême.


Dans la force de l’Esprit, qui est Amour, Jésus inaugure sa mission, comme le rappelle Pierre dans son discours de Césarée : « Vous savez ce qui s’est passé à travers tout le pays des Juifs, depuis les débuts en Galilée, après le baptême proclamé par Jean : Jésus de Nazareth, Dieu l’a consacré par l’Esprit Saint et rempli de sa force. Là où il passait, il faisait le bien et il guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du démon. Car Dieu était avec lui. » Oui, lui, l’Emmanuel, Dieu avec nous.


Il nous a donné de partager sa mission de Serviteur de Dieu, d’annoncer la bonne nouvelle, d’apporter la paix, la bonté, la compassion, l’amour dans notre monde si plein de violences et d’injustices.

 

Oui, cela fait partie intégrante de notre responsabilité chrétienne, de notre mission à la suite de Jésus : suivons ces encouragements prophétiques de l’évangile prononcés par Isaïe évoquant le Messie Serviteur : « Moi, le Seigneur, je t’ai appelé selon la justice, je t’ai pris par la main, je t’ai mis à part, j’ai fait de toi mon Alliance avec le peuple et la lumière des nations : tu ouvriras les yeux des aveugles, tu feras sortir les captifs de leur prison et de leur cachot ceux qui habitent les ténèbres. »
    
Oui, frères et sœurs, laissons-nous transformer par l’Esprit de Dieu, soyons aujourd’hui et demain des artisans de paix pleins de compassion et d’amour, à nous qui sommes devenus, dans le Christ, les bien-aimés de Dieu.

 

Oui, en toute confiance, nous pouvons nous engager sur le chemin de l’évangile à la suite de Jésus, fortifiés par ses ultimes paroles tout à la fin du l’évangile de saint Matthieu : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous jusqu’à la fin du monde ! » (Mt 28, 20)

 

Please reload

© 2014 Communauté Jésuite du Christ-Roi,  25 avenue Gaston Diderich L-1420 Luxembourg

  • Facebook - Gris Cercle