La journée communautaire 

Journée de prière, d’échange et de réflexion, la journée communautaire se tient tout un dimanche, une fois par an. L'ensemble de la communauté y est chaleureusement invitée !

La journée communautaire permet de réfléchir sur un thème biblique, liturgique ou sociétal. Elle se termine par la célébration de l’Eucharistie.

Les enfants sont les bienvenus ! Ils sont pris en charge et des animations adaptées à chaque tranche d'âge leur sont proposées.

Journée communautaire 2020 :

Vous êtes le sel de la terre ! Le saviez-vous ?

Une cinquantaine d’entre nous a vécu une belle journée communautaire le dimanche 9 février 2020. 

 

La messe dominicale ouvrait cette journée et chacun aura entendu que le thème était celui de l’évangile du jour soit, « Vous êtes le sel de la Terre ». Renforcée dans cette conviction, une cinquantaine de membres de notre communauté a poursuivi la journée chez les sœurs franciscaines en commençant par un apéritif convivial suivi d’un délicieux déjeuner. 

Dès le début de l’après-midi, chacun s’est inscrit à deux ateliers sur les quatre proposés. 

Les ateliers étaient basés sur les préférences apostoliques de la Compagnie de Jésus et la « Maison A venir ». Il y avait donc : un atelier vie spirituelle, un atelier solidarité, un atelier accompagnement des jeunes. La préférence apostolique concernant l’écologie a été honorée de manière transversale et évoquée au sein de chaque atelier. Le quatrième atelier était celui de la Maison A venir dont le nom reste encore à définir. Elle concerne les bâtiments attenants à l’arrière de la Chapelle qui permettent déjà l’organisation de nombreuses activités tels que la JEC, la prière des pères, l’accueil de personnes en difficultés, l’accueil de groupes liés aux migrants et les cours de langue, à la CVX et des parcours spirituels, la catéchèse, le MEJ, les Equipes Espérance, les réunions de préparation liturgique, l’accueil des tous petits et le théâtre Scaramouche. 

 

Après les ateliers, il y a eu un temps d’enseignement portant sur L’encyclique “Laudato si”, L’écologie humaniste intégrale selon le Pape Francois.

 

La tradition religieuse se déploie dans trois directions, spirituelle, écologique, et sociale.

L’Eglise et la société civile se rejoignent à travers ces trois dimensions.

“L’écologie spirituelle, c’est cette vision holistique du pape, qui nous entraine vers le bien. Et je crois fortement au bien” dit Yann Arthus-Bertrand lors de la présentation de son livre de photos “Laudato si”. De même, lors d’une grande rencontre d’étudiants à Notre Dame, Nicolas Hulot affirmait : “Les traditions spirituelles ont un rôle essentiel à jouer dans la prise de conscience des enjeux écologiques”.

 

Le pape reprend dans cette encyclique ces dimensions de l’écologie. « Tout est lié » : telle pourrait être la clé de lecture de Laudato si’. La question écologique, certes centrale, n’y est jamais séparée des autres questions que le pape entend poser à ses frères humains : la question sociale (quelle solidarité avec les plus pauvres ?), la question éthique (comment vivre ? selon quelles valeurs ?), la question spirituelle (quel sens donner à notre passage sur cette terre ?).

Le pape nous invite à admirer François d’Assise qui exprime la nécessaire “solidarité” que nous devons à la nature, la justice que nous devons aux pauvres et l’accession à la paix intérieure.

A suivi une présentation des quatre Préférences Apostoliques Universelles des jésuites sur la base du site Jesuits Global : https://jesuits.global/fr/a-propos-de-nous/preferences-apostoliques-universelles et une déclinaison de notre manière de les vivre concrètement au Christ-Roi.

 

La journée s’est clôturée par des échanges mettant en évidence de nombreux besoins : 

  • la confiance nécessaire que nous pouvons avoir dans les jeunes et la chance que nous avons au Christ-Roi de compter de nombreux enfants et jeunes parmi nous et de découvrir de multiples talents, 

  • la nécessité de favoriser les dynamiques intergénérationnelles, 

  • le besoin d’une écologie humaine construite sur le roc, 

  • le besoin de créer du lien afin de pouvoir compter les uns sur les autres, 

  • le besoin de solidarité et d’empathie, 

  • le besoin de rendre grâce pour les bienfaits de la communauté,

  • le besoin de s’atteler à tisser toujours plus de liens féconds donnant du sens à notre communauté pour qu’elle s’ouvre vers l’extérieur.  

Journée communautaire 2019 : Quelle est la vocation d'une communauté chrétienne, en particulier celle du Christ-Roi ? - Lire le compte-rendu

Journée communautaire 2018 : Transmettre pour relier par le Père Pascal Sevez sj, Directeur du CEPI, Paris - Lire le compte-rendu

Journée PER 2017 : La liturgie entre louange et demande par Pierre Faure - Lire le compte-rendu

Journée PER 2016 : La joie de l'évangile ! par le Père Jacques Weisshaupt sj, le Père Guy Delage sj et E. Schuller et Véronique Grimée CVX

Journée PER 2015 : Vivre une expérience de discernement avec Saint Ignace par le Père J. Weisshaupt sj, le Père G. Delage sj et Véronique Grimée CVX

Journée PER 2014 : La réussite est-elle un but pour le chrétien par Bernadette Lemoine

© 2014 Communauté Jésuite du Christ-Roi,  25 avenue Gaston Diderich L-1420 Luxembourg

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle